Les technologies qui assurent
La rencontre de la digitalisation de l’assurance

La rencontre de la digitalisation de l’assurance

La capitale économique du Cameroun va abriter  la toute première rencontre dédiée aux Assurtechs, ce mercredi 31 mai 2017. Placée sous le parrainage du Ministre des finances, tutelle des assurances et de la prévoyance au Cameroun, cette rencontre internationale, connaitra la participation des compagnies d’assurance, des banques et établissements de microfinance, des opérateurs de téléphonie mobile et fournisseurs d’accès internet, l’association des assureurs du Cameroun(ASAC) ainsi que la CNPS et la FANAF.

Organisée par la société P2A (Prévoyance –Assurance-Assistance), la rencontre Assurtech a pour objectif de promouvoir  l’échange entre assureurs et développeurs afin de trouver des solutions pertinentes qui permettront de faciliter l’accès et la démocratisation du secteur des assurances via les TIC. Le Cameroun tout comme la majorité des pays africains, connait un faible taux de pénétration de l’assurance  (2%). Pourtant le marché de ce secteur a un énorme potentiel avec une population globale africaine qui est de 1,2 milliards d’habitants et une pénétration sans cesse croissante de la interphonie mobile qui est de l’ordre de 60%. Dans sa mission de recherche et développement P2A s’est inspirée de la digitalisation  pour proposer un cadre qui permettra de  innover dans le secteur des assurances.  Les Assurtechs sont ainsi une véritable solution pour le développement de l’assurance et de la micro-assurance.

Lors de cette rencontre, les participants vont découvrir le portail sur l’assurance et la prévoyance, les solutions développées par les jeunes développeurs camerounais. Ils vivront également un partage d’expérience des partenaires sur la digitalisation connue par leurs entreprises.

P2A, est une entreprise de droit camerounais spécialisée dans la prévoyance, l’assurance et l’assistance. Elle s’est donnée pour missions entre autre l’accompagnement des compagnies d’assurance, réassurance et les compagnies professionnelles dans la création, le développement et la restructuration ;  l’accompagnement des Etats dans la définition des politiques publiques d’assurance et de prévoyance sociale ; l’audit des programmes d’assurance et de réassurance ; la recherche et le développement. L’organisation d’Assurtech a connu la participation de l’Agence de communication Ascèse et de Kmr Start-hup Hub.

Laisser un commentaire

Fermer le menu